Juba, Soudan du sud: MSF offre de l'aide via des cliniques mobiles

Mercredi 13 juillet 2016 — MSF a mis en place des cliniques mobiles à Juba, capitale du Soudan du sud afin d’offrir de l’aide médicale aux personnes de la région suite aux combats qui y ont éclatés. Hier, une équipe médicale a visité l’église Sainte Theresa dans la ville où 2500 personnes ont cherché un refuge. Les équipes ont pris en charge 115 personnes dont 82 enfants.

Des corps dans la rue

Beaucoup de patients avaient des infections respiratoires, de la fièvre et des diarrhées. Certains d’entre eux présentaient des plaies par balle ou d’autres blessures en conséquence de la violence. La plupart des combats ont pris place dans la région de Guedele, près de Juba, où il y a une base militaire. L’équipe de Guedele a aperçu des corps le long de la route. Beaucoup de maisons ont été pillées. Les habitants de la région vivent déjà dans une situation vulnérable et ont difficilement accès aux soins médicaux. 

Matériel médical

MSF soutient des fabricants de médicaments à Juba avec du matériel. Les équipes médicales ont délivré des kits chirurgicaux au Teaching Hospital de Juba, du matériel médical à ce qu’on appelle les terrains de protection civile des Nations-Unies ainsi que à l’Organisation Mondiale de la Santé. 

Tensions croissantes 

Des tensions apparaissent également en-dehors de Juba. En conséquences, 6000 personnes ont fui vers un camp de réfugiés à Bentiu. À Wau et Leer, des combats ont également à nouveau éclatés. Cette situation instbale complique la procuration d’aide humanitaire aux personnes qui en ont réellement besoin.