Ethiopie : MSF tire la sonnette d’alarme à propos de la crise nutritionnelle croissante dans la région d’Afar

Ethiopie : MSF tire la sonnette d’alarme à propos de la crise nutritionnelle croissante dans la région d’Afar

Photos et vidéo disponibles dans cet e-mail

L'organisation humanitaire médicale Médecins Sans Frontières (MSF) est témoin d'indications alarmantes d'une crise nutritionnelle mortelle et croissante dans la région d'Afar, au nord-est de l’Éthiopie, nécessitant une intensification urgente de la réponse humanitaire.

Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg

" Ce qui nous effraie le plus à ce stade, c'est que nous commençons seulement à voir la partie émergée de l'iceberg, et que c'est déjà accablant ", explique Raphael Veicht, coordinateur d'urgence MSF à Addis-Abeba, en Ethiopie. "À l'hôpital Dupti, qui est le seul hôpital de référence fonctionnel de toute la région d’Afar, nous voyons des enfants arriver après des voyages incroyablement longs et difficiles, et beaucoup meurent dans les 48 heures qui suivent car ils sont trop malades et trop mal nourris pour avoir une chance de survie."

Depuis avril, MSF a augmenté son soutien à l'hôpital Dupti, qui dessert une population de plus de 1,1 million de personnes, dont des centaines de milliers de déplacés. Cette année, le nombre d'enfants souffrant de malnutrition sévère admis dans l'établissement a déjà dépassé de trois à quatre fois le niveau de référence de l'année précédente. Les taux de mortalité des patients sont incroyablement élevés, dépassant 20% certaines semaines. Trente-cinq enfants sont décédés au cours des huit dernières semaines seulement et plus de deux tiers de ces patients sont morts dans les 48 heures suivant leur admission. ​

"Il est clair que de nombreuses personnes à Afar ne peuvent pas accéder aux niveaux minimaux de soins de santé, de nourriture et d'eau nécessaires pour survivre, en raison d'une combinaison de conflits récents, de déplacements, de manque d'accès aux soins de santé, de pénurie de nourriture et d'eau, combinée à une réponse humanitaire insuffisante", a déclaré Veicht. "Pour ne serait-ce que commencer à maîtriser la situation, il est urgent d'apporter une aide humanitaire de grande ampleur aux personnes déplacées et aux communautés d'accueil vulnérables, en mettant l'accent sur la sécurité alimentaire, les soins de santé primaires, la nutrition et l'eau."

Seules 20% des structures sanitaires sont fonctionnelles

Endommagées, détruites, abandonnées ou manquant de ressources, seules 20 % des structures sanitaires de la région d’Afar seraient fonctionnelles. À l'hôpital Dupti, plus de 80 % des enfants malnutris admis pour des soins n'ont eu aucun accès préalable aux soins avant d'arriver à l'hôpital de référence.

"Rien qu'en deux jours, nous avons vu 41 enfants admis dans le service pédiatrique avec de graves infections de l'estomac parce que les gens sont obligés de boire dans des flaques boueuses", a déclaré Veicht. MSF a récemment convenu avec le ministère de la Santé Ethiopien d'augmenter la capacité de l'hôpital en matière de pédiatrie, d'alimentation des patients hospitalisés et de services d'urgence. Parallèlement, MSF prévoit d'ouvrir cinq programmes d'alimentation ambulatoire dans les zones où les besoins sont les plus criants, mais il faut faire bien plus pour éviter une crise imminente.

La communauté humanitaire doit agir de toute urgence

Des milliers de personnes souffrent actuellement des conséquences désastreuses de la crise nutritionnelle actuelle et ont désespérément besoin de nourriture et d'aide, non seulement dans la région d'Afar, mais aussi dans d'autres régions d'Éthiopie.

Sans une intensification urgente de la réponse humanitaire dans l'Afar, de nombreuses personnes vivant déjà les horreurs du conflit, du déplacement et de la sécheresse seront encore poussées au bord de la survie. Afin d'éviter une morbidité et une mortalité excessives en raison de la crise nutritionnelle actuelle dans la région d'Afar et dans d'autres régions d'Éthiopie, la communauté humanitaire doit agir de toute urgence.

Images libre de droit (MSF) MSB127014_.mp4 - 185 MB
Céline Ronquetti Attachée de Presse, MSF Brussels

 

A propos de MSF/AZG

Médecins Sans Frontières est une organisation médicale humanitaire d’urgence, active dans plus de 70 pays du monde.